Lumbago et sciatiques, traités sans médicament, et rapidement


L’étiopathie est une méthode de soin douce, sans chirurgie, sans médicament, sans piqure ni aiguille qui s’attèle à chercher la cause du problème que vous présentez afin d’y proposer une solution naturelle et efficace rapidement.

Le lumbago et la sciatique sont deux pathologies bien connues des médecins et des patients, souvent à l’origine de douleurs aiguës et d’arrêt de travail plus ou moins longs.

lumbago

Le lumbago 

Le lumbago est une douleur très violente dans le bas du dos, très invalidante pour les gestes du quotidien et souvent d’apparition brutale avec ou sans effort déclencheur. Le lumbago est un phénomène récurrent chez certains patients.

medicament lumbagoLe point de vue médical :

La douleur est traitée avec du repos, des antidouleurs plus ou moins forts (type doliprane, Xprim, lamaline), des anti-inflammatoires non stéroïdiens (type ibuprofène), et surtout beaucoup de patience. S’il existe une hernie discale au scanner, celle-ci est souvent incriminée en tant que cause de la douleur.

Le point de vue étiopathique :

La plupart du temps le lumbago est lié à plusieurs blocages au niveau de la colonne vertébrale et/ ou du bassin, ayant pour conséquence une inflammation et des contractures importantes à l’origine de cette douleur aiguë.

Le fait de débloquer par des techniques manuelles douces l’articulation en cause, soulage instantanément le patient qui repart avec une plus grande mobilité. La contracture musculaire et l’inflammation seront éliminées par le corps lui-même dans les heures et jours qui suivent la consultation.

Le traitement peut se faire dès l’apparition du lumbago.

Le plus souvent : une à deux séances suffisent pour un lumbago aiguë sans antécédent et avec quelques jours de repos. Selon l’intensité de la douleur, la chronicité ou non du lumbago, son ancienneté et son origine, le traitement peut se faire en une à quatre séances.

La sciatique ou sciatalgie

La sciatique est une douleur plus ou moins aiguë du bas du dos irradiant dans la fesse ou  le long de la jambe jusqu’au pied en continu ou par intermittence (que dans le mollet/ que dans la cuisse…). La sciatique peut devenir chronique.

La sciatique est extrêmement fréquente. Elle est liée à l’inflammation de la gaine qui entoure le nerf sciatique.

Un blocage des articulations du dos, proches du nerf sciatique, va déclencher cette inflammation. Le fait de régulariser le fonctionnement de l’articulation va supprimer l’inflammation. On supprime la cause de la douleur et la douleur disparait !

hernie discale

Au scanner, on voit souvent un débord discal que la médecine peut parfois désigner comme responsable de la sciatique.

Un débord discal : c’est une image du disque intervertébral visible au scanner = c’est le disque qui s’invagine, qui déborde sur les côtés. Progressivement, si l’invagination continue et augmente, on parlera de Hernie discale. Mais le 1 er stade c’est le débord discal et c’est très fréquent

Or pour qu’un débord discal puisse être responsable d’une sciatique, il faut, d’après les recherches scientifiques, que le débord comprime à 70% le nerf, ou que la compression soit brutale (ex : accident). Ces cas sont loin d’être fréquents. Dans la plupart des cas, le travail articulaire de la zone sciatique supprime la douleur en 1 à 3 séances, selon l’ancienneté de la douleur et l’usure du dos.

Déroulement d’une consultation

© Site réalisé par Romain FILLATRE